Les labels alimentaires

img

 

Parce que le consommateur souhaite de plus en plus connaître l’origine et la qualité de ses achats, de nombreux labels ont fleuri et décorent nos fiches produits. 🎨 Bien entendu, outre cet aspect décoratif, ces labels garantissent que le produit remplit un cahier des charges plus ou moins rigoureux. Plus ou moins, parce qu’on ne va pas se mentir : il y a aussi du greenwashing parmi tous les nouveaux labels qui apparaissent chaque jour. 

Par exemple, le célèbre Label Rouge récompense des produits de qualité supérieure aux produits courants. Certes, mais il n'apporte aucune garantie sociale ou environnementale.  🤔 

Mais alors, comment s’y retrouver et savoir quels labels sont les plus proches de nos valeurs ? 

 

Aujourd’hui, nous nous intéressons aux labels alimentaires, pour tenter de vous aider à progresser dans la jungle touffue des labels. 🦁

 

Il existe des labels publics, mais aussi des labels privés, qui en réalité sont plus exactement des marques avec leur propre certification. 

Tous sont obtenus après un audit : un organisme certificateur va venir vérifier les conditions de production, de récolte, de transformation, etc pour voir si le produit remplit suffisamment de critères du cahier des charges. Si c’est bien le cas, le producteur pourra apposer le dessin sur l’emballage de son produit s’il y en a un, et sur les pages de son site.

Faisons un tour non exhaustif des labels alimentaires les plus retrouvés et que vous pourrez croiser sur les fiches produits de nos fournisseurs vrac.

 

Les labels alimentaires biologiques

LE LABEL AB

Peut-être le plus connu de tous, les petites lettres AB sont apposées sur de nombreux produits depuis 1985. Elles signifient Agriculture Biologique et nous indiquent notamment que le produit n’utilise pas dans son process de fabrication de produits issus de la chimie de synthèse. Il est amené à disparaître car c’est maintenant le logo européen qui prime.

L’Europe s’est entendue pour utiliser maintenant l’Eurofeuille : ce logo assure du respect du règlement sur l’agriculture biologique de l’Union européenne. Il doit être systématiquement accompagné de précisions sur le lieu de production des matières premières agricoles composant le produit.

Sous l’influence de l’Europe et de certains lobbys de la grande distribution, le cahier des charges du logo AB, au départ très sévère, s’est assoupli au fur et à mesure. Le logo reste une garantie mais limitée, et on peut avoir envie de se tourner vers d’autres labels aux cahiers des charges plus exigeants.

 

Les labels alimentaires AB eurofeuille
 

DEMETER

Le logo Demeter certifie des produits biologiques, mais il va plus loin puisqu’il récompense l’agriculture en biodynamie. Il s’agit d’un mode d’agriculture qui prend en compte la santé de la terre, seule manière de produire des aliments de qualité.

 

Les objectifs  : 

♻️ favoriser la biodiversité des sols

♻️ renforcer la santé des plantes

♻️ prendre en compte les rythmes saisonniers

♻️ construire des paysages harmonieux

 

NATURE & PROGRÈS

Il s’agit d’une mention qui s’applique pour l’alimentaire mais aussi pour la cosmétique.

En plus d’un cahier des charges à respecter, il y a également une charte. Dans les éléments qui la différencient du label AB, il y a a par exemple la taille limitée des élevages, l’obligation de méthodes de production traditionnelles ou une liste plus réduite d’additifs autorisés. 

 

Il y a aussi un volet social, un volet économique et un volet environnement global qui s’ajoutent. Par exemple : 

♻️ l'écoconstruction est encouragée,

♻️ la gestion et la réduction des déchets est observée

♻️ les conditions de travail sont interrogées

♻️ les circuits courts sont privilégiés

 

Les labels alimentaires Demeter

 

BIOCOHÉRENCE

Lorsqu’en 2009 le règlement européen a pris la place du cahier des charges français, des pionniers de la bio en France ont voulu réaffirmer leurs engagements. Quelques mois plus tard naissait la marque BioCohérence.

Il est nécessaire d’être certifié Bio pour obtenir la certification BioCohérence : il s’agit donc d’une manière d’aller plus loin.

Là aussi on se base sur une charte et un cahier des charges mais également sur un autodiagnostic permettant l’amélioration continue. 📈

L’objectif affiché de l’association : défendre une agriculture porteuse de sens, cohérente et solidaire.

 

Les labels alimentaires équitables

Le commerce équitable est un mouvement social mondial. Il vise à transformer le commerce pour lutter contre les inégalités de pouvoir et privilégier la durabilité.

 

Il n’existe pas de label équitable public. Cependant, les privés sont tout aussi fiables, puisque créés par des entreprises ou associations et contrôlés par des organismes indépendants. Il suffit d’être prêt à respecter les exigences des différentes chartes pour obtenir la mention. 

 

Les engagements des labels équitables convergent souvent vers ceux de la bio, mais des aménagements sont mis en place pour permettre aux plus petits producteurs de se mettre en conformité afin de ne pas être marginalisés. 

 

FAIRTRADE INTERNATIONAL

Le premier label de cette organisation a été le bien connu Max Havelaar. Né en 1988 en Hollande, c’était la première initiative liée au commerce équitable.  

D’autres ont fleuri ailleurs dans le monde et se sont finalement regroupées sous le nom Fairtrade International. 

La certification biologique n’est pas exigée, mais Fairtrade se concentre sur des pays en Développement. Les producteurs des pays de l’OCDE ne peuvent par exemple pas être labellisés. 

Ce qui pourrait être amélioré dans le cahier des charges : les droits des peuples autochtones dans le cadre de la main d’oeuvre, l’engagement sur le long terme qui n’est que suggéré, la politique en matière de maternité, congé maladie et retraite dans le domaine de l’agriculture. 



FAIR FOR LIFE

 

Fair For Life n’oblige pas non plus à la certification biologique, mais y encourage fortement. Ainsi, pour les non-certifiés, des objectifs écologiques clairs sont imposés. 

Tous les pays peuvent être concernés. Le label vise les bénéficiaires qui sont désavantagés économiquement et ont besoin d’appui pour se maintenir sur le marché (ou même y accéder). 

L’objectif pour Fair For Life est de permettre à tous les acteurs de la chaîne de sécuriser leurs ventes et leurs approvisionnements, en créant de véritables relations de long terme. Les contrats incluent des volumes et tarifs fixes. ✍️ 

 

Les labels alimentaires fair for life

 

BIOPARTENAIRE

Les produits Biopartenaire ne peuvent être vendus que par des magasins biologiques. 

Le label s’appuie sur les standards de Fair For Life pour l’international, mais en exigeant les critères bonus et la certification biologique.  

Pour la France, il repose sur la norme FiABLE créée par Biopartenaire en 2018 et particulièrement adaptée à notre marché.

Biopartenaire peut être considéré comme le plus exigeant des labels équitables. 

 

WORLD FAIR TRADE ORGANIZATION

Il existe trois méthodes d’évaluation pour de la conformité pour ce label dont le cahier des charges a été mis à jour en 2018 :  

♻️ auto-évaluation

♻️ visite des pairs

♻️ audit de contrôle

 

La certification biologique n’est pas exigée, mais des critères de durabilité environnementale sont pris en compte, notamment concernant l’achat de matières premières. 

C’est d’ailleurs dans ce domaine environnemental que ce label a matière à progresser. On peut regretter également que des audits surprises ne soient pas prévus. 

 

PRODUCTEURS PAYSANS

La spécificité de ce label est de ne travailler qu’avec des organisations de petits producteurs. Pas de plantations privées, pas de petits producteurs non-organisés.

La définition de petit producteur est bien sûr encadrée par des critères stricts.  Géographiquement, il concerne l’Afrique, l’Asie, les Caraïbes et l’Amérique Latine. 

 

Les labels alimentaures biopartenaire

 

Voilà une première revue des labels alimentaires que vous pourrez trouver sur WeBulk et ailleurs. Bien sûr, il en existe d’autres, et nous y reviendrons dans de prochains articles. 

D’ici-là, dites-nous quels sont les labels auxquels vous faites confiance et ceux qui vous orientent pour choisir les marchandises que vous vendez à l’épicerie. 💬

 

Modifié le Mardi 7 Décembre 2021

Suivez les dernières nouvelles de la communauté vrac !